Distribution de vivres : SOS Jeunesse et Défis et le Programme Alimentaire Mondial assiste les PDIs de la Boucle du Mouhoun.

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet dénommé « Assistance technique et nutritionnelle aux personnes déplacées internes dans la Boucle du Mouhoun au Burkina Faso », SOS JD a organisé en collaboration avec le Programme Alimentaire Mondial (PAM) une rencontre d’information avec les autorités et les parties prenantes à l’hôtel Rama à Dédougou.

Ouverture de la rencontre d’information: Présidium composé de SOS JD et de la Direction régionale en charge des questions humanitaires de la Boucle du Mouhoun.

L’objectif de cette intervention est de doter 11 400 PDI et 900 ménages hôtes en kit alimentaire, prévenir la malnutrition et assurer le dépistage de 646 enfants de 6 à 23 mois et chez 359 femmes enceintes et allaitantes, sensibiliser les PDI et les ménages hôtes sur les bonnes pratiques alimentaires et d’hygiène, les VBG et les DSSR, tels sont les objectifs du projet qui s’étend sur 11 mois, soit de février à décembre 2021.Tougan, Din et Kiembara dans le Sourou, Nouna, Djibasso et Bomborokuy dans la Kossi, Solenzo, Kouka et Sanaba dans les Banwa puis Dédougou et Dinna dans le Mouhoun sont les localités concernées.

Photo illustrative des actions du projet

La présentation faite par M.OUEDRAOGO Léonard a permis aux participants de comprendre les stratégies et les difficultés de mise en œuvre du projet. De cette présentation, il est ressorti l’insuffisance de temps dans l’organisation de la distribution, le coût élevé du transport des vivres et la quantité insuffisante de certains vivres sont quelques difficultés relevées. 

Vue d’ensemble des participants dans la salle

Ce fut une occasion pour M.ZANGRE Eli ,chargé de projet de SOS JD de rappeler aux parties prenantes les objectifs, domaines d’intervention et cibles de SOS JD. L’on note que SOS Jeunesse et Défis est une association qui intervient dans le domaine de la promotion et la protection humanitaires. Elle mène diverses actions au profit des jeunes, des personnes défavorisées, notamment les déplacés internes. Harouna Ouédraogo en est le Directeur exécutif.

Photo de famille des participants

Dans l’ensemble la rencontre s’est bien passée. Les participants ont félicité SOS JD pour son engagement continu à apporter une assistance aux populations victimes de la crise sécuritaire. Par la même occasion SOS JD réaffirme son engagement à promouvoir et protéger les droits humains.

KANSONO Bénédicte

Chargée de Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *