Jeunesse et Santé : SOS JD KAYA « millite en faveur d’actions propres pour la prise en compte des besoins spécifiques des jeunes en matière de Droits sexuels et santé de la reproduction ».

INTERVIEW : Laurent BADO, leader communautaire et  volontaire SOS Jeunesse et Défis dans la ville de Kaya au Centre Nord du Burkina Faso.

Jeunesse et Santé : SOS JD KAYA « millite en faveur  d’actions propres pour la prise en compte des besoins spécifiques des jeunes en matière de Droits sexuels et santé de la reproduction ».

Laurent BADO recevant l'attestation du Conseil Municipal de Kaya

Laurent BADO recevant l’attestation du Conseil Municipal de Kaya

Au cours d’une cérémonie officielle tenue le 10 aout, le conseil municipal de la ville de Kaya a dinstingué SOS Jeunesse & Défis pour ses nombreuses actions au profit de la jeunesse de la ville. Dans l’interview qui suit, Laurent Bado, volontaire SOS JD à Kaya nous présente la structure locale SOS JD: sa dynamique, ses actions et stratégies d’interventions et le sens qu’il donne à cette distinction.  Lisons plutôt.

Qui êtes vous? quel est votre rôle en tant que volontaire de l’Association SOS JD à Kaya?

Je suis BADO Laurent, électricien de formation, marié et Coordonnateur Provincial de SOS Jeunesse & Défis. En tant que volontaire engagé auprès de SOS Jeunesse & Défis, mon travail aujourd’hui se résume à la coordination de nos interventions. C’est un rôle que j’assume en contact permanent avec nos équipes terrain pour identifier, soutenir, évaluer et renforcer l’impact de nos activités.  J’assure aussi un rôle de représentation auprès des autorités politiques, administratives, services techniques locaux.  En ce sens je m’assure de la bonne visibilité de nos actions. J’assure enfin un rôle de veille pour les partenariats et la mobilisation sociale en lien avec la coordination nationale à Ouagadougou.

Depuis quand SOS JD est-il implanté à Kaya et qu’avez-vous comme paquet d’activités en direction des jeunes ?

Au niveau de Kaya, SOS JD a démarré ses activités en 2004. Au début nous étions essentiellement tournés vers des activités de sensibilisation/prévention aux IST/VIH. Très vite nous nous sommes imposés comme une organisation de référence pour les cibles jeunes. A ce jour nous avons assurés des centaines d’interventions sur les thématiques santé sexuelle et reproductive, genre, nutrition, leadership des jeunes.

A Kaya nous menons ces interventions à travers des causeries éducatives, des ciné-débats, des théâtres fora, des groupes de parole, des stratégies avancées et mobiles, des Visites à Domicile, échanges parents-adolescents etc…

Intervention dans un débit de boisson à Kaya

Intervention dans un débit de boisson à Kaya au profit de jeunes filles vulnérables / Aout 2017

Ces dernières années et sous l’impulsion de la coordination nationale nous étendons nos interventions à des activités de mobilisation sociale et plaidoyer sur les thématiques Jeunesse et Santé en direction des autorités locales (sanitaires, administratives et politiques). Nous menons dans ce sens le plaidoyer sur l’accès des jeunes aux services Santé de la Reproduction (SR) y compris la Planification Familiale (PF) et l’offre de services au niveau communautaire  à travers la Distribution à base communautaires de contraceptifs (couramement appelée DBC).

 

Qui sont vos volontaires et comment organisez-vous vos interventions ?

A Kaya, SOS JD dispose d’une trentaine de volontaires. En fonction des impératifs du terrain et des possibilités offertes par nos partenaires cette équipe est généralement plus large.

 

équipe SOS JD KAYA - une partie

Photo partielle de l’équipe SOS JD KAYA

Nos volontaires, tous jeunes, sont issus de divers métiers. Ils sont infirmiers, enseignants, sociologues, gestionnaires de projets, étudiants ou techniciens comme moi.

En fonction des activités nous affectons nos volontaires à deux groupes de tâches: d’une part les tâches opérationnelles (comme la réalisation des animation au près des jeunes dans les marchés , les écoles, gares routières, débits de boisson; l’organisation des campagnes de dépistages, le conseling, la distribution de contraceptifs…) et d’autre part  des tâches de management/coordination (comme la rédaction des projets, le monitoring , le suivi-évaluation, la comptabilité, le partenariat, le plaidoyer sur la Santé de la proproduction et la PF…)

Au fil des années et grâce au soutien de nos partenaires, nos volontaires sont devenus aujourd’hui des agents bien formés et aguerris dans leurs compétences respectives. Nos interventions, aujourd’hui, sont marquées par un professionnalisme certain et un dynamisme qui satisfait à la fois nos cibles et nos partenaires.

 

Au cours de ce mois d’Aout 2017, à la veille de la journée internationale de la Jeunesse vous avez reçu une distinction de la ville de Kaya. Que représente ce prix pour vous ?

concertation sos jd kaya -siege

concertation sos jd kaya -siege

Il faut savoir que le Conseil Municipal de la Commune de Kaya organise une journée de la rédevabilité et c’est dans ce cadre qu’il a jugé bon de saluer par cette distinction les nombreux efforts entrepris depuis plus de dix (10) ans par SOS JD Kaya.  C’est à la fois une fierté et un honneur pour nous de recevoir cette distinction, surtout que nous n’avons rien entrepris comme démarche pour la recevoir. C’est donc pour nous une preuve que ce que nous abattons comme travail porte fruit pour la jeunesse de la commune de Kaya. Ce prix nous interpelle à redoubler d’effort. Aujourd’hui nous il est crucial pour nous d’influencer les politiques, les coutumiers, religieux afin que les intérêts et la sensibilité de la jeunesse soient toujours et partout prises en compte. Nous pensons spécialement à des actions propres pour la prise en compte des besoins spécifiques des jeunes en matière de Droits sexuels et santé de la reproduction.  Nous nous promettons plus que jamais de mériter cette distinction au quotidien à travers nos activités pour relever les défis du Burkina Faso et en particulier les défis de la jeunesse de Kaya. Comme le dit notre slogan « Ensemble nous relevons les défis ! ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *