Santé sexuelle et reproductive : 296 milliards de francs CFA du Canada pour les femmes des pays en voie de développement

 

Santé sexuelle et reproductive : 296 milliards de francs CFA du Canada  pour les femmes des pays en voie de développement

PC_161118_ez3q0_rci-bibeau-haiti-filles_sn635

Le gouvernement canadien consacrera 650 millions de dollars (296 M de FCFA) sur trois ans à la santé sexuelle et reproductive des femmes des pays en voie de développement. De l’argent qui servira notamment à financer la planification familiale et la contraception. L’annonce a été faite à l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes par  la Ministre du Développement International et de la Francophonie Mme Marie-Claude Bibeau et en présence de son Premier Ministre Justin Trudeau.

Selon la déclaration officielle, « le Canada appuiera l’égalité entre les sexes et contribuera au renforcement socio-économique des femmes et des filles partout dans le monde, en travaillant à combler les lacunes en matière de santé sexuelle et reproductive et des droits connexes ».

Le Canada appuiera spécifiquement « l’offre de services complets d’éducation sexuelle, le renforcement des services de santé reproductive, et l’accès à la planification familiale et à des moyens de contraception ».

 Slice-1-1-920x480Justin Trudeau « L’annonce faite aujourd’hui démontre que le Canada est un chef de file en ce qui concerne le renforcement socio-économique des femmes et des filles ainsi que la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes partout dans le monde. Cet investissement donnera à des millions de femmes et de filles la possibilité d’être des leaders dans leurs collectivités et de mener une vie saine et productive. »

«Les programmes qui bénéficieront de ce financement aideront à prévenir la violence sexuelle et sexiste, dont les mariages précoces et forcés ainsi que la mutilation génitale féminine, et à y réagir. Ils contribueront également au soutien du droit des femmes »  à choisir librement leurs méthodes contraceptives explique le gouvernement dans son communiqué de presse.

«Le Canada est résolu à mener une action mondiale pour soutenir la santé et les droits sexuels et reproductifs des femmes et des filles. Les droits des femmes commencent par le droit de chaque femme et de chaque adolescente de disposer de son corps et de prendre ses propres décisions», a fait valoir la ministre Bibeau.

La semaine dernière déjà, la ministre annonçait qu’Ottawa verserait plus de 9 milliards de francs CFA à un fonds international visant à contrer le désengagement de Donald Trump en matière d’aide internationale, qui a interdit aux organismes d’aide humanitaire financés par les États-Unis de pratiquer des avortements ou même de parler d’avortement à l’étranger.

L’annonce des 296 milliards de FCFA faite ce mercredi comprend cette première enveloppe.

source: https://www.canada.ca/fr/affairesmondiales/nouvelles/2017/03/le_canada_annoncesonsoutienalasanteetauxdroitssexuelsetreproduct.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *