Nos priorités

Les droits humains sont les facultés, libertés et revendications inhérentes à chaque personne au seul motif de sa condition humaine. Cela veut dire qu’il s’agit de droits inaliénables peu importe la nationalité, l’origine ethnique, la religion, la couleur ou le lieu de résidence de l’individu. De même, ils sont irrévocables (ils ne peuvent pas être abolis), intransférables (une personne ne peut « céder » lesdits droits à quelqu’un d’autre) et irréfutables (personne ne peut renoncer à ses droits de base).

IMG_2372

De façon globale, la dernière enquête nationale sur la sécurité alimentaire (ENIAM 2008) a révélé que l’insécurité alimentaire touche dans l’ensemble plus d’un ménage sur trois (35,4% des ménages). Elle est plus ressentie en milieu rural (37%) qu’en milieu urbain (31%) au Burkina Faso. Les disponibilités alimentaires au Burkina Faso proviennent essentiellement de la production intérieure, des importations et des aides alimentaires. Mais il est à noter que la production intérieure du Burkina Faso est très faible due à son climat et la nature de ses sols. le Burkina Faso est un pays aride et mal arrosé. Ainsi, plus de 50% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. Suite à une analyse de la question alimentaire, il ressort les conclusions suivant :

nos priorites____ securite alimentaire

La question de la santé est une priorité pour tous les gouvernements du Monde. Mais particulièrement au Burkina Faso, cette question est l’une des points essentiels du programme de gouvernance et certains sujets sont des sujets qui fâchent ou sont souvent très peu discutés dans la sphère familiale ou dans les milieux de jeunes. On a entre autre la question de la santé sexuelle de la reproduction ainsi que la planification familiale.La santé et les droits des hommes, des femmes, des enfants et des jeunes en matière de SR sont perçu comme des questions essentielles ayant un impact sur le développement humain durable. S’alignant donc derrière les orientations et recommandations issues de ces rencontres (internationaux et nationaux) servant de guide au Burkina Faso pour sa politique et ses normes SR

nos priorités ___ santé

La jeunesse est la phase de la vie humaine au cours de laquelle l'organisme est le plus disposé à apprendre, à intégrer de nouvelles connaissances, de nouvelles capacités. Le jeune constituant le gage d'un futur plus radieux est donc appelé à apprendre le plus de choses possible, à intégrer le plus de nouvelles aptitudes possibles...et pourquoi pas apprendre à être un bon leader. Ceci dans le but de mieux conduire la société lorsqu'ils seront appelés à prendre les choses en main. S'il est vrai que certains naissent avec des prérequis pour être des leaders, il est tout de même possible aux autres d’apprendre à devenir leader.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les rôles de genre font partie intégrante de l’identité et l’appartenance sociale et culturelle. Les deux rôles de production et de reproduction sont associés à un ensemble de conduites particulières et de normes et valeurs sociales. Les rôles des femmes dans la société burkinabè ont connu beaucoup de mutations aussi bien dans le temps que dans l’espace. La problématique des inégalités et disparités entre les hommes et les femmes se pose avec acuité au Burkina Faso tant dans les domaines politique, économique, sociale et culturelle. L’organisation sociale traditionnelle étant à prédominance patriarcale et gérontocratique, sous l’influence des pesanteurs socioculturelles (coutumes, religions, interdits), les femmes occupent une place secondaire et sont victimes de discriminations et d’injustices sociales comme l’excision, le lévirat, le mariage forcé.

nos priorites____genre et developpement

Actualités

Nos stratégies

without
https://www.sosjd.org/wp-content/themes/blake/
https://www.sosjd.org//
##1dbbea
style1
paged
Chargement en cours
/web/sosjd/www/
#
on
none
loading
#
Sort Gallery
https://www.sosjd.org/wp-content/themes/blake
on
no
yes
on
Restez en contact avec SOS JD
on
off